À l’occasion des « 3 jours avec les Geiq », l’événement national créé par la fédération française des GEIQ, les GEIQ Sarthois ont organisé le 14 mars dernier une projection privée du film « Les Invisibles », de Louis-Julien Petit. Co-financé par les GEIQ, cette comédie sociale illustre avec justesse le combat mené par des femmes éloignées de l’emploi dans leur démarche d’insertion professionnelle.

L’événement s’est déroulé en présence de Christophe Morin ; Président du comité régional GEIQ Pays de la Loire et du GEIQ 72 BTP ENVIRONNEMENT, de Wilfrid Grison ; Directeur du GEIQ 3M, de Gaëlle Cariou ; Directrice du GEIQ Propreté, de Mickaël Athimon ; Président du GEIQ Propreté et adhérent de celui-ci pour l’entreprise GSF Auriga et de Fabrice Daubert ; tuteur d’un salarié au sein de la société LE BATIMANS. Animé par Pascal Brulon, Directeur de LMTV, chacun a pu réagir, échanger et partager ses expériences et problématiques pendant le débat à la fin du film.

À plusieurs reprises, les GEIQ apparaissent dans le film et proposent un contrat de professionnalisation à l’une des femmes. Dans un parcours d’insertion professionnel, l’accompagnement socio-professionnel occupe une place importante. C’est le défi que relève les GEIQ en suivant les candidats et en leur apportant diverses aides telles que trouver un logement, une aide administrative ou bien juridique… Pour chaque candidat, les besoins sont différents,  par conséquent, les GEIQ agissent au cas pas cas.

Aujourd’hui, 292 entreprises sont adhérentes et font confiance aux GEIQ Sarthois. Elles parient sur les compétences et le potentiel des personnes éloignées de l’emploi. En 2018, 78,5% des personnes employées par les GEIQ Sarthois ont eu une sortie positive vers l’emploi et une réussite aux examens de 86,4%.

Vous souhaitez découvrir notre fonctionnement ? Contactez-nous !