Notre groupement d’employeurs « GEIQ 3M » sous forme associative loi 1901 à but non lucratif existe en Sarthe depuis janvier 2013. Cette structure est dirigée par les entreprises adhérentes multisectorielles.
Fort de son expérience dans l’insertion d’une population en reconversion (demandeurs d’emploi éligible aux minimas sociaux : DELD, TH, ASS et RSA ou demandeurs d’emploi en suite de parcours pour l’industrie), le GEIQ propose, en fonction des besoins des entreprises, la Mise A Disposition (MAD) des salariés tout en les positionnant sur les formations qualifiantes (embauche en contrat de professionnalisation à durée déterminée de 6 à 24 mois ou spécifiquement de 6 à 12 mois avec formation dans l’entreprise)

Notre objectif

L’objectif du GEIQ Multisectoriel est de déprécariser l’emploi des personnes en reconversion, en leur assurant un emploi durable et en permettant aux entreprises adhérentes au groupement de trouver les compétences qu’elles recherchent.
Le GEIQ y parvient en restant attaché à certaines valeurs, et notamment le respect des personnes et de leurs projets. Nous sommes dans une logique axée sur les compétences des salariés et des besoins des entreprises.
Notre action repose sur la mise à disposition des demandeurs d’emploi et l’accompagnement qui y est associé. Chaque entreprise adhérente nous informe des postes sur laquelle elle recrute et parallèlement, nous recevons des candidatures en recherche d’emploi.
Nous regardons alors, en priorité parmi les candidats reçus en entretiens, quels profils pourraient correspondre aux missions à remplir, et prenons en compte les contre-indications liées au poste de travail.
Les MAD peuvent aller de 6 à 24 mois et les entreprises peuvent également proposer d’embaucher nos salariés durablement à l’issus de leur mission. Nous avons ainsi un rôle de passerelle.
A chaque nouvelle MAD un suivi est assuré par un permanent du GEIQ en collaboration avec le tuteur et le RH de l’entreprise adhérente et évoque ainsi régulièrement l’aménagement du poste du salarié sur le plan ergonomique et organisationnel, le développement des compétences, les besoins en formations supplémentaires et les possibilités d’évolution.

Sur l’année 2014 le GEIQ a reçu une cinquantaine de candidats et les accompagnés dans leur projet professionnel. Il a pu mettre en poste une quinzaine de demandeurs d’emploi via les contrats de professionnalisation. Cette réussite 2014 nous permet d’envisager le renouvellement de la labellisation GEIQ pour l’année 2015.

Les plus-values pour l'entreprise

Développer de la valeur ajouter en créant des postes visant le temps plein

Les petites structures n’ont toujours pas la capacité financière d’embaucher du personnel qualifié permanent. La mise à disposition de main d’oeuvre permet ainsi la création d’emplois à valeur ajouter pérenne

Favoriser le recrutement et la fidélisation de salariés

En consolidant les emplois et en les rendant plus attractifs, le GEIQ facilite le recrutement des salariés, d’autant plus en secteur rural éloigné d’un bassin d’emploi.

Faciliter et mutualiser des moyens de gestion de l'emploi

Le GEIQ peut apporter à ses membres une aide et des conseils en matière d’emploi et de gestion des ressources humaines.
Le GEIQ permet de mutualiser les moyens humains nécessaires à la gestion de l’emploi ainsi que les moyens matériels y contribuant (matériel, logiciel, locaux, …); il favorise ainsi les économies d’échelle.

Répondre à l'obligation d'emploi des Travailleurs Handicapés

Le salarié mis à dispostion par le GEIQ dans l’entreprise adhérente compte pour le temps passé effectif dans la DOETH.

Répondre à l'obligation des entreprises > à 250 sal. d'embaucher en alternance

Le salarié du GEIQ étant embauché en contrat de professionnalisation, il entre dans le calcul de l’alternance, pour les entreprises adhérentes qui accueillent le salarié mis à disposition.

Communiquer et valoriser le travail entrepris par les entreprises adhérentes

Le GEIQ est un moyen d’échanges et de communication pour valoriser le travail, très concret, d’intégration que réalisent les entreprises adhérentes (au niv. national, regional et surtout local).