Dans le cadre du « plan de bataille pour l’emploi », lancé par le conseil régional il y a un an, le GEIQ 3M a reçu une subvention en 2018 afin d’aider les entreprises de la Sarthe à recruter. Christelle Morançais, Présidente de la Région Pays de la Loire a réalisé un premier bilan dans l’usine Renault.

Recrutement difficile pour Renault

Touchée par une pénurie de profils, l’usine Renault a fait appel au GEIQ 3M il y a maintenant 5 ans afin de former des personnes aux compétences et spécificités de l’entreprise. Grâce à cette collaboration, nous avons mis à disposition près de 120 contrats de professionnalisation avec, pour objectif, des sorties vers l’emploi. Les avantages pour Renault sont le financement de la formation par le GEIQ et à l’issue du contrat, des profils formés en adéquation avec leurs activités.

Miser sur les compétences

Faire appel au GEIQ 3M, c’est opter pour l’alternance et la formation, interne ou bien externe à l’entreprise selon les besoins. C’est aussi répondre au besoin en main-d’œuvre, tout en assurant un emploi durable à des personnes en situation de précarité professionnelle. Avec 47 entreprises adhérentes, le GEIQ 3M est en perpétuel développement et se diversifie dans d’autres secteurs d’activités comme le numérique ou bien les services aux personnes.

Et un accompagnement socio-professionnel

Le GEIQ 3M a conscience que le savoir-être en entreprise est également un critère important pour un recrutement réussi. C’est la raison pour laquelle il accompagne ses salariés individuellement en terme de budget, démarches administratives, recherche de logement, activités extra-professionnels etc. Le GEIQ 3M personnalise son accompagnement selon les profils.

 

Si comme Renault, vous souhaitez faire appel au GEIQ 3M pour résoudre vos problèmes de recrutement, contactez-nous !

Vous pouvez également vous abonner à notre Newsletter pour suivre notre actualité et nos offres d’emploi.